boucles-d-oreilles_aventuriere_petite-feuille-ginkgo_jaune (2)

Boucles d’oreilles Aventurière, ginkgo jaune

Ces boucles d’oreilles nature  sont un modèle unique pour une femme proche de la nature.
Chaque paire est légèrement différente . Je peux vous envoyer une photo de vos feuilles.

Les pendentifs mesurent environ  4,5 cm. Les feuilles mesurent environ 3 x 4,5 cm.
Les boucles d’oreilles mesurent au total avec le crochet environ 6,5 cm.

Matériaux :

Pour créer ces pendentifs j’ai fait sécher les feuilles de ginkgo biloba sous presse. Puis Je les ai protégés avec une résine qui les rend très solides et laqués.
Vous voulez en savoir plus sur la fabrication de mes pendentifs végétaux ? Cliquez ici : Les coulisses de la création.

Pour limiter les risques d’allergies je choisis des crochets en acier chirurgical, une variante de l’inox.
Si vous voulez en savoir plus sur les matériaux, cliquez ici : métaux

Pour les conseils d’entretien, c’est par ici  : entretien.

Emballage :

Les boucles d’oreilles nature sont emballées dans un écrin solide, décoré d’un lien. Il pourra donc servir de paquet cadeau.
Je joins une fiche donnant des détails sur les matériaux utilisés, et les conseils d’entretien.

Retour :

En cas de problème je répare, remplace ou rembourse… voir la page : les CGV

 

 

Cliquez ici pour voir les autres bijoux Aventurière, Sauvageonne

Cliquez ici pour voir tous les bijoux végétaux  de la boutique.

 

>>>>>>>>>>>>Connaissez-vous Le Blog d’Haliotis ?  Il s’adresse aux amoureux de la nature sous toutes ses formes vous pouvez cliquez  en haut sur l’onglet blog , ou ici : Le blog d’Haliotis .

aventuriere_ginkgo-biloba_feuille 3 (6)

Collier Aventurière , feuille de ginkgo biloba et liège

Collier végétal à feuille de ginkgo biloba. Modèle Aventurière pour une femme proche de la nature .

Voici un bijou d’exception pour une femme Naturelle.

La feuille de ginkgo est transformée en un pendentif solide grâce à la résine époxy.

La couleur réelle de la feuille est plus jaune que sur certaines photos. La couleur la plus proche est celle de la photo principale.

Connaissez-vous le ginkgo biloba ?

Il est originaire d’extrême orient. C’est le dernier d’une famille d’arbres  datant des dinosaures.  Cet arbre hors du commun est vénéré au japon et il est symbole de  longévité. Sa couleur jaune d’or à l’automne lui vaut le surnom de l’arbre au mille écus, et il est aussi symbole de prospérité.

Le pendentif est une feuille jaune de ginkgo biloba que j’ai solidifié avec une résine qui la rend très solide et laquée.
J’ai attaché la feuille avec  un lacet de coton enroulé sur sa partie haute. Cette attache originale fait la particularité du modèle aventurière .

Les feuilles de ginkgo prennent une couleur jaune à l’automne. Cela lui vaut son surnom de l’arbre aux mille écus et sa réputation d’apporter la prospérité. Comme c’est une plante très ancienne elle est aussi symbole de longévité.

La feuille mesure 6 x 3  cm, le pendentif au total avec l’attache : légèrement plus de5 cm.
Sur la photo sur le mannequin c’est une autre feuille de la même taille.

Le tour de cou mesure 42 cm (personnalisable, n’hésitez pas à me contacter) , l’épaisseur du liège est de 3mm.
Vous pouvez choisir clair ou foncé. (voir le liège clair sur la photo sur le mannequin)

Matériaux

Je récolte les feuilles de ginkgo  pour vous dans un jardin voisin pour créer ces pendentifs exceptionnels.

Vous voulez en savoir plus sur la fabrication de mes pendentifs feuilles ? Cliquez ici : les coulisses de la création.

J’ai associé les meilleurs matériaux à ce pendentif d’exception :

Le tour de cou de ce collier Aventurière à feuille de ginkgo biloba est en liège avec un fermoir en inox . C’est un fermoir de forme épurée cylindrique, avec fermeture à clip.

au choix : liège naturel ou teinté marron

Pour en savoir plus sur les matériaux, cliquez ici : Inox, liège.

 

Cliquez ici pour voir les autres bijoux Aventurière.

Cliquez ici pour voir tous les bijoux végétaux .

 

Retour :

En cas de problème je répare, remplace ou rembourse… voir les CGV

 

 

Savez-vous que Haliotis a un blog ?  Il s’adresse aux amoureux de la nature sous toutes ses formes vous pouvez cliquez ici (ou en haut sur l’onglet blog) : Le blog d’Haliotis .

IMG_20190927_155322-r

Les coulisses de la création : LA RÉSINE

On m’a déjà demandé « D’où vient ta passion pour la résine ? »
En réalité , j’avoue ne pas beaucoup aimer la résine elle-même , c’est poisseux, ça sent mauvais, elle engendre pas mal de galères, et le résultat n’est pas garanti du tout ! C’est en fait une de mes rares sources de stress dans mon travail de créatrice.
Mais c’est un formidable moyen de mettre en beauté la nature ! Un médium extra qui se fait oublier pour laisser la vedette au végétal qu’il sublime. Elle transforme une fleur ou une feuille fragile en bijou d’exception. Et elle nous permet de porter un morceau de nature sur nous en le protégeant durablement.
Et tout ça n’est pas rien ! Continue reading « Les coulisses de la création : LA RÉSINE »

IMG_20210520_190058_293~3

Collier sauvageonne triple pendentif, rose et jaune

Ce collier sauvageonne porte un triple pendentif végétal rose et jaune : des bougainvillées roses et une feuille de ginkgo biloba jaune.

Les lacets de coton noués apportent une touche un peu brute, accentuant le côté nature.

Un bijou naturel pour une femme naturelle.

Modèle unique.

 

Longueur du pendentif : environ 10 cm.
Tour de cou : 44 cm.
Longueur du fermoir jusqu’au bout du dernier pendentif : 32 cm

Multi pendentifs végétaux rose et jaune :

– Une bougainvillée entière, rose vif.

– Une feuille de ginkgo biloba jaune. Couleur d’automne.

– Une bractée de bougainvillée rose pâle, rose saumon.

Pour créer ces pendentifs j’ai fait sécher les végétaux sous presse. Puis Je les ai protégés avec une résine qui les rend très solides et d’aspect laqué.
Vous voulez en savoir plus sur la fabrication de mes pendentifs végétaux ? Cliquez ici : Les coulisses de la création.

Autres matériaux :

– Les lacets sont en coton ciré marron foncé.

– Le fermoir est en inox.

Si vous voulez en savoir plus sur les matériaux, cliquez ici : métaux

 

Pour les conseils d’entretien, c’est par ici  : entretien.

Emballage :

Les bijoux végétaux sont emballées dans un écrin solide, décoré d’un lien. Il pourra donc servir de paquet cadeau.
Je joins une fiche donnant des détails sur les matériaux utilisés, et les conseils d’entretien.

Retour :

En cas de problème je répare, remplace ou rembourse… voir la page : les CGV

 

>>>>>>>>>>>>Connaissez-vous Le Blog d’Haliotis ?  Il s’adresse aux amoureux de la nature sous toutes ses formes vous pouvez cliquez  en haut sur l’onglet blog , ou ici : Le blog d’Haliotis .

 

 

IMGP5440-h_1

Dreamcatcher horizontal Tourbillon, spirale de feuilles

Ce dreamcatcher en version mobile,  fera une jolie déco d’esprit nature, très originale et unique avec sa spirale de feuilles qui tourne agréablement.

Le capteur de rêves est suspendu en position horizontale et sept feuilles y sont accrochées en « escalier » par des fils très fins.
Le mobile tourne doucement avec les courants d’air et la spirale de feuilles s’anime.

Les matériaux naturels bruts sont rehaussés de petites touches lumineuses : les fils sont parsemés de petites perles de couleur.

Il mesure 25cm de diamètre et plus de 60 cm de haut. Un fil assorti au cadre permettra de l’accrocher.

Parfait au dessus d’un lit, mais on peut l’envisager ailleurs, laissez libre cours à vos envies.

 

Eléments et matériaux composant ce dreamcatcher à spirale de feuilles :

  • Cadre de 25 cm , habillé d’une ficelle de lin  naturel.
  • Toile  :  fil synthétique blanc, fin et perlé.
  • Quelques minuscules perles de verre dans des tons de feuilles d’automne.
  • 7 vraies feuille séchées. Je les ai protégées avec une résine particulière,  elles restent souples et seront faciles à dépoussiérer. Et surtout elles seront moins fragiles (à manipuler tout de même avec précaution).  Feuilles de tulipier, lierre, vigne vierge  rouge, ginkgo biloba jaune vert, érable et une petite feuille verte de corête du japon.
  • Fil fin beige pour la suspension des feuilles.
  • Une grosse perle de bois

Dimensions :

Diamètre : 25 cm

Hauteur : environ 60 cm de la grosse perle en bois jusqu’à la dernière feuille.

 

voir tous les capteurs de rêves végétaux de la boutique : Dreamcathers végétaux

Il y a aussi des dreamcatchers à plumes : Dreamcatchers

 

dreamcatcher-vegetal_envol-d-automne_feuilles-resine_petit (4)

petit dreamcatcher végétal Envol d’Automne

Ce petit dreamcatcher végétal  fera une jolie déco unique d’esprit nature. Il en existe un autre plus grand, voir la dernière photo. Vous le trouverez ici : Envol d’Automne grand modèle, le nom   prend tout son sens sur ce modèle qui a beaucoup plus de feuilles.

Trois feuilles sont suspendues à l’attrape-rêves par des fils très fins, et une autre  « s’envole » dans la toile.

La toile est très finement tissée, parsemée de petites perles en verre, comme des gouttelettes d’eau accrochées à la toile.

Il mesure 9 cm de diamètre et un peu plus de 20 cm de haut. Un fil assorti au cadre permettra de l’attacher n’importe où.

Vous connaissez probablement la tradition de l’attrape-rêves que les amérindiens appellent  dreamcatcher, : placé à la tête du lit capte et piège les mauvais rêves .
Mais ce capteur de rêves, avec son style nature pourra aussi bien être accroché dans d’autres pièces , par exemple au salon, au mur ou devant une fenêtre.

 

Eléments et matériaux de ce petit dreamcatcher végétal Envol d’Automne :

  • Cadre de 9 cm , habillé de coton ciré marron foncé.
  • Toile  :  fil synthétique très fin beige doré.
  • Quelques minuscules perles de verre dans des tons de feuilles d’automne.
  • Vraies feuille séchées. Je les ai protégées avec une résine particulière,  elles restent souples et seront faciles à dépoussiérer. Et surtout elles seront moins fragiles (à manipuler tout de même avec précaution).  Feuilles de tulipier, lierre, vigne vierge et vigne vierge rouge, ginkgo biloba jaune, vert, érable.

Dimensions :

Diamètre 17 cm

Hauteur 57 cm sans l’attache.

 

voir tous les capteurs de rêves végétaux : Dreamcathers végétaux

 

dreamcatcher-vegetal_sous-bois_automne_feuilles_fusain (4)h

Sous-Bois n°1 : dreamcatcher végétal déstructuré

Ce dreamcatcher Sous-Bois, a une composition déstructurée  et des matériaux naturels.

Il fera dans votre salon ou votre chambre une jolie déco unique d’esprit nature,  colorée et originale.
Il sera accroché en suspension murale ou en mobile.

La toile est très soigneusement tissée en fil  blanc, parsemée de perles de bois peintes. Ces perles ont des dessins et graphismes orange brun et rouge s’accordant aux couleurs de la baie de fusain accrochée au centre de la toile.

Le capteur de rêves ainsi que trois feuilles sont accrochées à un bois flotté très tortueux. La quatrième feuille est accrochée directement au dreamcatcher. Des perles de bois semblables à celles de la toile accompagnent les feuilles. Ainsi que trois petites perles ovale orange vif rappelant les trois petites graines de la baie de fusain au centre de la toile.

Une ficelle naturelle permettra d’attacher l’objet n’importe où.

La suspension mesure environ 28 cm de large et 45 cm de haut (du nœud de l’attache jusqu’à la feuille la plus basse). Le cercle du capteur de rêves fait environ 14 cm de diamètre.

Vous connaissez probablement la tradition de l’attrape-rêves que les amérindiens appellent  dreamcatcher, : placé à la tête du lit capte et piège les mauvais rêves .
Mais ce capteur de rêves, avec son style naturel pourra aussi bien être accroché dans d’autres pièces.

 

Eléments et matériaux de ce dreamcatcher végétal Sous-Bois :

  • Cadre en saule
  • Toile  :  fil blanc (fil à voile)
  • Quelques  perles de bois  peintes dans des tons de feuilles d’automne rouge, orange, brun.
  • Perles de bois peintes en orange vif
  • Une capsule de fusain avec ses graines orange vif (couleur naturelle). Elle est résinée pour durer plus longtemps.
  • Vraies feuille séchées. Je les ai protégées avec une résine particulière,  elles restent souples et seront faciles à dépoussiérer. Et surtout elles seront moins fragiles (à manipuler tout de même avec précaution).  Feuilles de vigne vierge ,ginkgo biloba, liquidambar,  viorne « boule de neige ».
  • Bois flotté

Dimensions :

Diamètre 14 cm

Largeur : 28 cm. Hauteur 45 cm  de l’attache jusqu’à la dernière feuille.

 

voir tous les capteurs de rêves végétaux : Dreamcathers végétaux

 

dreamcatcher_vegetal_feuilles_automne-_c

Dreamcatcher végétal d’automne, unique

Ce capteur de rêves est exceptionnel car les plumes ont été remplacées par des feuilles  d’automne, c’est donc un dreamcatcher végétal.

Il conviendra parfaitement dans une chambre au dessus du lit ou même pour décorer le salon.

C’est une bonne idée de cadeau pour une pendaison de crémaillère, un anniversaire… ou tout simplement parce que vous voulez vous faire plaisir.

Votre dreamcatcher végétal d’automne décorera jolliment votre maison en toutes saisons.

Vous connaissez probablement la tradition de l’attrape-rëves que les amérindiens appellent  dreamcatcher, : placé à la tête du lit capte et piège les mauvais rêves .

 

Eléments et matériaux de ce dreamcatcher végétal d’automne :

  • Cadre de 10 cm environ , décoré d’un ruban roulé très serré  marron.
  • Toile  :  fil de coton écru avec une perle en bois au centre
  • Feuille de ginkgo biloba et d’autres feuilles d’automne. Je les ai protégées avec un vernis (mat) elles seront lus faciles à dépoussiérer et moins fragiles.
  • Rangs de petites perles marron
  • Quelques petites perles pour maintenir les feuilles

Dimensions :

Diamètre 10 cm

Hauteur 30 cm maximum

 

voir tous les capteurs de rêves végétaux : Dreamcathers végétaux

 

Hemaliotis_ormeau_perle-gemme-hematite_haliotis_cordelette-marine_ (4)

Entretien

Entretien des bijoux d’Haliotis (et autres).

une fiche d'information sur l'entretien des matériaux est jointe à chaque commande

Je joindrai une fiche à votre création avec les matériaux utilisés et les conseils d’entretien du bijou.
Mais les voici déjà . Et je suis sûre que j’ai quelques astuces que vous ne connaissez pas.

Les plumes

Une paire de boucles d'oreilles en plumes naturelles Bleu-vert sont suspendues à une brindille

Lorsque vous porterez vos plumes vous aurez peut-être besoin de les laver ou les défroisser (surtout si vous avez oublié de les enlever pour dormir ). Peut-être aussi qu’elles se seront un peu froissées pendant le transport.
Voici quelques conseils utiles pour l’entretien des plumes :

Si elles se froissent il faut les HUMIDIFIER et les suspendre le temps qu’elles sèchent. (utiliser un brumisateur ou les  accrocher  dans la salle de bains, l’humidité ambiante les défroissera facilement).

Au besoin on peut les laver délicatement à l’eau tiède et au SHAMPOING, les brosser dans le sens des barbes avec une brosse à dents et les laisser sécher à l’air libre ou au sèche-cheveux doux en air froid. 

Quelques précautions à prendre pour une longue durée de vie

Les plumes ne sont pas particulièrement fragiles, n’oublions pas que les oiseaux vivent 24h sur 24 avec leurs plumes sur eux.

Je serais tentée de vous dire : pas de précaution particulière à prendre… Pour l’anecdote : un de mes colliers dreamcatchers est passé accidentellement à la machine à laver… et il va très bien !!! Je ne pense pas que vous pourrez faire subir pire à vos bijoux plumes ! Et je ne compte plus les fois où j’ai oublié d’enlever des boucles d’oreilles pour dormir ou me doucher. … Mais évitez tout de même de les brutaliser si vous voulez qu’elles durent très très longtemps : 

  • Ne pas chauffer au sèche-cheveux ni immerger le bijou dans l’eau chaude (ce qui pourrait ramollir la colle quand il y en a). 
  •  Évitez de renouveler souvent l’opération shampoing, les plumes pourraient devenir un peu effilochées à la longue. 
  • Pensez à les enlever pour dormir, vous doucher ou vous baigner elles dureront plus longtemps.  

Pour tout savoir sur les plumes d’Haliotis : LES COULISSES DE LA CREATION

Les coquillages

Un ormeau à la nacre très brillantemonté e pendentif sur une cordelette marine . Au fond , undécor marin

Les coquillages ne sont pas vernis mais huilés c’est ce qui leur donne le même aspect que lorsqu’ils sont mouillés. Et par la même occasion ça les protège des agressions extérieures acides.

Si au fil du temps ou après un bain de mer vous constatez que le coquillage ternit : pas de panique , huilez le un peu, il reprendra son aspect d’origine.

Avec quoi ? N’importe quelle huile végétale issue de votre cuisine ou de votre salle de bain (coco, olive, amande,…). Votre crème solaire ou votre lait pour le corps feront l’affaire, ils seront assez gras.

Vous pouvez le huiler en prévention , le plus simple c’est d’utiliser votre crème ou huile en même temps que vous enduisez votre peau.

Pour tout savoir sur les coquillages d’Haliotis : LES COULISSES DE LA CREATION

Les pendentifs végétaux

pendentif feuille jaune de ginkgo biloba vu en gros plan, on voit bien l'effet laqué de la résine

Ils nécessitent peu d’entretien .

Si la résine devient un peu mate vous pourrez lui redonner tout son éclat avec une chiffonette à lunettes. Mais mon astuce c’est la gomme d’écolier. (si, si !). Frottez plus ou moins longuement la surface de la résine , elle redeviendra comme neuve.
Je ne me sépare jamais de ma petite gomme blanche qui me sert aussi bien à nettoyer la résine que le liège ou les parties métalliques des bijoux et accessoires.

Grace à la chiffonette ou à cette petite gomme il est peu probable que vous ayez besoin de laver le bijou , mais au cas où vous pouvez le laver délicatement avec une éponge et de l’eau froide savonneuse. Puis enlevez bien toute trace de savon , toujours à l’eau froide. Ensuite essuyez avec un chiffon doux.
Précautions à prendre :

  • Ne jamais immerger le pendentif végétal car l’eau pourrait pénétrer sous la résine par le côté ou par le trou d’accroche.
  • Évitez de laver à l’eau chaude (à cause des collages ).

Pour tout savoir sur les végétaux d’Haliotis : LES COULISSES DE LA CREATION

Les accessoires de sac

Pour nettoyer les accessoires de sac c’est exactement comme les pendentifs végétaux : la chiffonnette à lunettes, ou mieux la gomme d’écolier, feront briller la résine et les parties métalliques du boitier.
Évitez d’immerger complètement l’objet, l’au risquerait de s’infiltrer sous la résine.

L’objet pourra rester au fond du sac sans risque, la résine est très protectrice. Mon miroir et ma boite à pilule sont dans mon sac depuis au moins 4 ans, parfois dans une pochette, parfois au fond sans ménagement.

Le compartiment interne des cendriers de poche s’enlève pour pouvoir le laver sans laver le boitier.

IL se peut que le miroir se décolle , certains sont collés avec de la colle d’autres avec du double-face. Pas de panique vous pouvez remettre du double-face ou de la colle.

Le compartiment des boîtes à pilules est collé avec de l’adhésif double-face car on peut choisir de l’enlever, ça deviendra alors une boite à trésor ou à petits bijoux.

Les bijoux en liège

Il n’a généralement besoin d’aucun entretien. Car il est imperméable et se salit très difficilement, même au contact de la peau.
Si besoin , là encore la gomme d’écolier sera un bon allié.

POur tout savoir sur le liège utilisé : LES COULISSES DE LA CREATION

Le cuir

Le cuir peut se froisser pendant le transport ou quand on range le bijou dans une boîte.
Il suffit de le l’humidifier et de le laisser sécher à plat ou suspendu. (Comme les plumes).
On peut aussi le huiler de temps en temps pour le protéger et préserver son brillant. (Comme les coquillages.)

Les métaux

L’inox

collier vu en entier avec ses pendentifs de plumes jaunes et orange , la chaîne en inox et le fermoir ajustable avec la chaînette rallonge.

L’inox est très stable dans le temps, il ne s’oxydera pas, donc il ne nécessite aucun entretien.
Si toutefois il faut lui redonner de l’éclat , la gomme blanche d’écolier fera l’affaire.  Comme pour les autres métaux et la résine il suffira de frotter un peu avec la gomme pour faire briller.

L’argent

chaîne argentée avec un ependentif ormeau très brillant . Perle noire au coeur deu coquillage. Présenté sur fond de mer et ciel argentés

Il s’oxyde, quand on le porte, au contact de certaines peaux, ou quand on ne le porte pas.
Cette oxydation n’est pas signe de mauvaise qualité , c’est normal et réversible : il suffit de nettoyer avec un produit spécial pour l’argent. Mais personnellement je n’utilise jamais ces produits chimiques.

J’ai mon astuce personnelle pour l’entretien des bijoux en argent , je vous la livre : la gomme d’écolier (oui, oui, encore elle). Il suffit de frotter un peu avec la gomme, le métal retrouvera vite son éclat. Simplissime, sans produit chimique et quasi gratuit  !

(Ça marche aussi pour les autres métaux et la résine, essayez , vous serez étonné.)

J’ai aussi une autre astuce, un eu plus lourde à mettre en œuvre, mais là encore ça évite les produits chimiques du commerce :
Une solution salée en contact avec de l’aluminium. Il vous faut un bol ou une assiette, un peu de sel et un petit morceau de papier alu. On met tout ça au fond d’un bol, on ajoute un peu d’eau. Puis on dépose l’objet en argent sur le papier alu. L’objet doit être entièrement immergé. C’est magique , vous verrez !
Touts les détails là, dans Le Blog d’Haliotis : Nettoyer un bijou en argent.

 

Le laiton plaqué or

Long collier dreamcatcher en laiton plaqué or et plumes rouges

Il sera un peu plus fragile que les autres métaux que j’utilise car ce n’est pas un métal massif. Qui dit plaquage dit possibilité que la couche extérieure s’use. Il vaut donc mieux éviter les frottement.
Le nettoyage en cas de légère oxydation se fera en douceur avec un chiffon doux ou la gomme d’écolier blanche.

Pour tout savoir sur les métaux utilisés : LES COULISSES DE LA CREATION